Au coeur de Shanti

07 août 2017

La vie, un chemin ?

Il n’y a pas de chemin

Il n’y a pas de chagrin

 

Nul part où aller

Nulle essence à retrouver

Nul lieu où revenir

Aucun coeur à remplir

 

Car nous n’avons jamais bouger

Mais nous l’avons oublié

 

« Les derniers seront les premiers »

Cette phrase peut faire sourire

Quand tout sera éclairé

Nous en verrons la Vérité

  

Nous partons vivre notre vie, tête baissée en avant, en apnée dans nos projections, vers le but ultime à atteindre, quête du bonheur, de l’amour… loin du moment présent, de l’ici et maintenant.

 

Less oeillères précisément posées nous limitent et nous empêchent de regarder pour voir que de rien nous ne sommes coupés, que la porte n’est pas fermée

Nous nous sommes juste éloignés.

Et pourtant nous n’avons pas bougé.

Ce que nous cherchons nous est juste caché.

 

Nous avons cette image d’un chemin à parcourir pour atteindre notre essence profonde, image d’un point de départ et d’un point d’arrivée qui s’inscrit dans un temps et dans un espace, ceux de notre vie, de notre incarnation, de notre personne.

Cette image est nécessaire jusqu’à un certain moment où nous allons au delà de la forme, au delà de l’espace et du temps pour notre Être Véritable, dans l’Ici et Maintenant.

 

Si à un moment on osait s’arrêter

Que dans un profond mouvement, on se retournait

C’est avec étonnement que l’on constaterait

que la ligne de départ est aussi l’arrivée

 

A quoi bon courir ? A quoi bon chercher ?

A quoi bon frémir ? Pourquoi se rebeller ?

Plus d’échelon à gravir ! Plus de course à gagner !

Plus rien à obtenir ! Plus rien à contrôler !

Plus besoin de partir, nous sommes arrivés.

  

La vie n’est en rien une course de haies

pas plus qu’un chemin à traverser

puisqu’il s’agit de ne pas bouger

 

Et dans un « simple » retournement

nous nous trouvons en un instant

dans l'ici et maintenant

 

Il n’y a nul part où aller

Nulle rive à regagner

Aucun chemin à parcourir

 

Si disparait l’espace

si disparait le temps

ne reste que l’instant présent

 

Et dans cet ici et maintenant

 

Tout se trouve réuni

Tout est dans le Tout

La quête et sa réalisation

Le départ et l’arrivée

La question et sa réponse

Le problème et sa solution

 

Il n’y a plus rien à chercher

tout est déjà trouvé

Rien à ajouter

Tout est !

 

Je suis comblée

Rien ne peut manquer

Je baigne dans le lac de ce que je cherchais

 

 Virginie, juillet 2017

Posté par Inter Essence à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 juin 2017

Re-connexion à la nature - La mer

Voyez la mer et ses émotions

 

île grande

Au premier regard, la mer nous montre son agitation  

Puis on s'élève et on perçoit la sérénité à l'horizon  

Plongeons plus loin notre regard et sentons le calme au plus profond

 

En un instant, me voilà emportée, une grande Joie apparait,

Joie de se voir en miroir dans cette vaste étendue, 

Joie de sentir cette puissance comme écho de la mienne

 

Beauté infinie, miroir du ciel

Je ne veux résister à ton appel

et je plonge en toi comme au plus profond de moi 

 

Bonheur, Joie, Félicité, Calme, Paix et Sérénité 

 

Virginie, L’île Grande - Juin 2017

 

Posté par Inter Essence à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2017

Re-connexion à la nature - Hamac en forêt

Suspendue dans la forêt

Vois comme le temps s’arrête

Aucun rôle à jouer

disparait l’interprète

 

Viennent encore se bousculer 

toutes ces paroles dans ma tête

Soudain le silence se fait

et mon coeur est en fête

 

Bercée par les sons qui m’entourent

vent, craquements, pépiements,

tous les chants de la nature

s’orchestrent et battent la mesure

 

Mesure du souffle de la Vie

Mesure des battements de mon Coeur

Que cette douce mélodie

perdure encore quelques heures

 

Virginie, Vallée des Traouïero - juin 2017

 

Posté par Inter Essence à 18:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2017

Re-découvrir son âme d'enfant

Telle une enfant face à l’infini des possibilités

mon esprit pétille et ne peut se poser

Libéré de tout ce qui l’enfermait

Il ne reste plus qu’un choix à poser

 

Choix du coeur

Celui qui nous fait vibrer

et sur notre visage illuminé

apparait un sourire illimité

 

Mon coeur alors s’enflamme

Oui, par la vase, je passerai

Oui, cette eau, je traverserai (et m’y baignerai)

Oui, sur ce rocher, je grimperai

  

Et sentir ce vent de liberté

emplir mon être en totalité

Ça pulse, ça vie en un instant

J’ai retrouvé mon âme d’enfant ! 

 

IMG_0881 

Virginie, plage de Quo vadis - mai 2017

Posté par Inter Essence à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]